Visiter le stade olympique de Séville, voici 10 choses incontournables à faire

Abritant le club le plus célèbre d’Europe, l’Espagne s’illustre comme la capitale européenne du football. Tout amoureux du cuir rond sait qu’il ne peut passer un séjour dans ce pays sans faire le tour des stades. Celui de Séville, le stade olympique de la Cartja fait partie des monuments du football local et européen.

 

1- Revivre les moments forts de l’histoire du stade

Revivre les moments forts de l’histoire du stade olympique de SévilleVia – Uefa

Le moins qu’on puisse dire à propos du stade de Séville, c’est qu’il s’agit d’un véritable monument. Inauguré en 1999, le stade a accueilli moult événements sportifs bien qu’il ne soit pas la propriété d’un club. Outre les championnats du monde d’athlétisme de 1999, il a été l’hôte de nombreuses finales (Coupe UEFA 2002 et 2003, Coupe Davis 2004 et 2011). De nombreux concerts, dont celui de Madonna. Faites-vous raconter cette palpitante histoire en faisant le tour du stade.

 

2- Faire le tour du stade olympique de Séville

Faire le tour du stade olympique de SévilleVia – Seville-traveller

Le stade de Séville n’est certes pas aussi spectaculaire que certains stades d’Espagne. Il vaut tout de même le détour. Il vous faudra plus d’une visite pour explorer ces 7 710 m² de surface ainsi que ses plus de 57 000 places. Il n’est donc pas étonnant qu’il ait accueilli autant d’événements sportifs depuis sa création, notamment les compétitions athlétiques.

 

 

3- Assister à un match au Stade olympique de la Cartja

Assister à un match au stade olympique de SévilleVia – Vamosmisevillafc

Si vous avez la chance de visiter le stade olympique de Séville alors qu’une rencontre sportive se prépare, vous aurez l’opportunité de vivre l’ambiance footballistique locale. Comme dans la plupart des villes andalouses, le football est une véritable institution. Vous ne pourrez pas mieux vivre la fièvre de ce sport que dans cette ville.

 

4- Découvrir les pistes athlétiques

Découvrir les pistes athlétiques au stade olympique de SévilleVia – Wikiwand

Ce qui démarque le stade de Séville des autres, c’est sa vocation de stade olympique. Cela s’illustre par le fait que le premier événement organisé après l’inauguration du stade fut les Championnats du monde d’Athlétisme de 1999. Vous découvrirez, à l’occasion d’une visite, les pistes d’athlétisme constituant une surface totale de 11 870 m². Cela représente 8 pistes de 400 mètres, une piste droite ainsi que 2 pistes de saut en longueur auxquelles s’ajoutent 4 fosses de saut.

 

5- Faire des achats dans les zones commerciales

Faire des achats dans les zones commerciales au stade olympique de SévilleVia – Sevillafc

Il n’y a pas que sa pelouse et ses pistes qui font la singularité du stade olympique de Séville. Plusieurs zones commerciales bordent le stade et il y est proposé de nombreux souvenirs locaux qui vous rappelleront votre petite escapade à Séville. Si vous souhaitez poser vos valises ou faire un voyage gastronomique, vous pourrez faire un tour au restaurant et à l’hôtel non loin du stade.

6- Profiter d’un voyage gastronomique au restaurant

Profiter d’un voyage gastronomique au restaurant stade olympique de SévilleVia – Theculturetrip

Faire le tour du stade et découvrir les pistes athlétiques, ça creuse. Tout est prévu dans le stade qui dispose d’un super restaurant proposant plusieurs spécialités gastronomiques d’Andalousie. Impossible de visiter Séville sans goutter au plat local le plus populaire d’Andalousie, le gaspacho. Les tapas aussi font fureur à Séville.

 

7- Poser ses valises à l’hôtel du stade de Séville

Poser ses valises à l’hôtel du stade de SévilleVia – Stadiumhotel

Pourquoi aller loin si vous pouvez vous faire héberger dans l’hôtel du stade olympique de Séville ? Après une visite du stade, poser vos valises à l’hôtel du stade, où règne une ambiance des plus festives. Vous pourrez discuter de votre passion pour le football avec d’autres touristes. En vous faisant héberger là, vous avez la garantie de vivre  un séjour des plus singuliers.

 

8- Découvrir l’île de la Cartuja

Découvrir l’île de la CartujaVia – Lugaresconhistoria

Après avoir visité le stade de Séville et en avoir découvert les moindres recoins, pourquoi ne pas visiter ses alentours ? Parmi les endroits à visiter absolument à Séville, l’île de Cartuja figure en bonne place. Elle est marquée par une histoire architecturale des plus fluctuantes, avec la tour Sevilla qui s’illustre comme une prouesse architecturale. Le centre culturel CaixaForum, inauguré en 2017, fait figure de lieux d’exception.

 

9- Faire un tour au Metropol Parasol

Promenade au  sommet de Metropol Parasol

Si vous pensez que la tour de Séville est la tour la plus époustouflante que vous ayez vue, attendez de découvrir le Metropol Parasol. Cette immense structure a une forme qui rappelle celle d’un champignon, avec à son sommet une plateforme depuis laquelle vous avez une splendide vue sur la ville. Le spectacle est encore plus extraordinaire la nuit, lorsque la structure est illuminée de mille feux.

 

10- Faire un tour au parc de l’Alamillo

Faire un tour au parc de l’AlamilloVia – Tripadvisor

Après le plein d’émotions, le parc de l’Alamillo vous permettra de vous poser, et surtout d’aller à la rencontre des Sévillans. Ses 120 ha sont un véritable paradis naturel comportant plusieurs espèces d’arbres formant une forêt luxuriante, deux lacs  (le grand et le petit lacs) ainsi qu’une faune d’une diversité inouïe. Vous pourrez vous détendre dans les infrastructures récréatives.

Articles Similaires