Top 7 sites du patrimoine mondial de l’UNESCO en Espagne

Visiter l’Espagne pendant vos vacances est l’occasion parfaite pour vous de découvrir l’histoire des civilisations. C’est un pays qui abrite un grand nombre de sites touristiques qui vous mettent en contact de l’histoire de l’humanité. C’est le troisième pays qui compte le plus grand nombre de sites classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO derrière l’Italie et la Chine. L’Espagne a connu d’innombrables cultures qui ont laissé d’incroyables traces. Si vous êtes intéressé par la culture des peuples, vous avez fait le bon choix en optant pour l’Espagne. Pour vous aider, nous avons dressé ici le Top 7 des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO en Espagne.

 

1- Alhambra, Greneralife et Albaicin, Grenade:

Alhambra de Granada, Andalucíavia – alhambra-granada

Ce site est inscrit sur la liste des sites d’andalousie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis les années 1980. Ce sont des architectures mauresques et chrétiennes qui rendent un témoignage unique sur l’Espagne musulmane et chrétienne des XIIIe et XVe siècles. Dressées sur deux collines adjacentes et séparées par la rivière Darro, ces constructions surplombent toute la ville de Grenade.

Ce site est une véritable démonstration des techniques artistiques connues du monde hispano-musulman avec un accent particulier mis sur la valeur esthétique de la végétation. Le choix des matériaux de construction a été fait de manière intelligente avec un recours au bois, au plâtre et à la céramique en tant qu’éléments décoratifs. Ce site est très bien préservé et garde toujours son caractère résidentiel d’origine. Aujourd’hui, il attire de millions de visiteurs chaque année.

 

2- Parc national de Doñana, Huelva:

Parc national de Doñana, Huelvavia – spain.info

Ce parc est l’une des zones naturelles les plus importantes d’Europe. Situé en Andalousie, il constitue un point incontournable sur la route de migration des oiseaux entre l’Europe et l’Afrique. Il est très connu par la diversité de ses biotopes en particulier les dunes fixes et mobiles, les maquis, les lagunes, les marais et les buissons. C’est le lieu d’habitation de plusieurs espèces d’oiseaux menacées. C’est l’un des plus grands lieux où les hérons font leur nid. Le Parc national de Doñana constitue également le site d’hivernage de plus de 500 000 oiseaux d’eau. C’est l’endroit parfait pour passer une bonne journée en famille.

 

3- Ville historique de Tolède:

Ville historique de Tolèdevia – hotels

La ville de Tolède a longtemps été la plaque tournante des affaires du royaume. Tolède a successivement été capitale du royaume Wisigoth, siège temporaire du pouvoir suprême sous Charles Quint, place forte de l’émirat de Cordoue et municipe romain. Elle a même été l’avant-poste des royaumes chrétiens pendant leur lutte contre les Maures. La beauté de cette ancienne cité romaine est le fruit de nombreuses civilisations où cohabitaient trois grandes religions (l’islam, le judaïsme et le christianisme). Riche d’une grande et longue histoire, la ville de Tolède dispose d’une multitude de joyaux. C’est donc à juste titre qu’elle figure parmi les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Parmi ses nombreux monuments touristiques se trouvent l’église gothique de San Bartolomé, les anciennes portes de pierre médiévales (Puerta de Alfonso…), le musée de l’Armée de l’Alcazar implanté dans une imposante forteresse.

 

4- Centre historique de Cordoue:

la Grande Mosquée Cordouevia – trouvetamosquee

La ville de Cordoue a été fondée au IIe siècle avant J.C par les Romains. Elle est devenue la capitale de l’émirat au VIIIe siècle sous le règne d’Auguste. Elle a été conquise par les Maures qui en ont profité pour construire plus de 300 mosquées, des palais et d’autres édifices publics. Aujourd’hui, cette ville est considérée comme étant le summum de l’architecture mauresque. C’est sous Ferdinand III que la Grande Mosquée de la ville a été transformée en cathédrale. C’est en fait le seul site au monde à porter le titre de mosquée-cathédrale.

De par sa configuration, ses dimensions et sa signification historique comme un exemple vivant de la diversité des cultures, la ville de Cordoue a été placée sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Aujourd’hui, le centre historique de Cordoue est constitué de la Grande Mosquée, des pâtés de maisons qui entourent la mosquée-cathédrale et les parcelles de terrains qui tombent sur ces rues. Ce centre historique s’étend de la rive opposée du Guadalquivir, de la rue San Fernando jusqu’aux limites du centre commercial en passant par le quartier San Basilio.

 

5- Parc national de Garajonay:

Parc national de Garajonayvia – spain.info

Ce parc est situé en plein cœur de l’île de Gomera. Plus de 70 % de sa superficie est constitué de lauriers. Ses nombreux cours d’eau et l’humidité de la vapeur d’eau des sources permettent à ce parc d’avoir une végétation luxuriante. Ce parc a réussi à conserver cette végétation unique à l’image de la laurisylve de Madère au Portugal. La forêt est un écosystème relique, un vestige vivant des anciennes forêts pluviales des forêts tempérées chaudes qui dominaient pendant l’ère tertiaire une grande partie de l’Afrique du Nord et de l’Europe. Aujourd’hui, ce parc compte plusieurs espèces endémiques. Sa forêt est composée d’une grande variété d’espèces végétales.

 

6- Vieille ville de Salamanque:

Plaza Mayor de Salamanquevia – easyvoyage

Située au nord-ouest de Madrid, cette ancienne ville est beaucoup plus connue dans le monde grâce à sa grande et prestigieuse université (l’une des plus anciennes de l’Europe). C’est une ville qui a longtemps été sous la domination des Carthaginois qui l’ont conquise autour du IIIe siècle avant J.C avant de devenir une colonie romaine. Le centre historique de Salamanque comporte d’impressionnants monuments gothiques, romans, baroques et mauresques.

Parmi les majestueux sites touristiques qu’on retrouve dans cette ville il y a la Plaza Mayor construite entre 1729 et 1755, les palais de Monterrey et Salina construits autour du XVIe siècle et la Vieille Cathédrale construite autour du XIIe siècle. Avec ses bâtiments construits autour de l’université dans des styles baroques, Renaissance et gothiques, la ville de Salamanque est considérée au même titre qu’Oxford comme étant une des anciennes villes universitaires dans le monde chrétien.

 

7- Monastère de Poblet:

Monastère de Pobletvia – enciclopedia

Ce monastère est situé au nord-est de la péninsule Ibérique et au sud de la Catalogne. Elle fait aujourd’hui partie des plus grandes abbayes cisterciennes du monde. Il a été construit autour d’une église entre le XIIe et le XVe siècle. Il a une majestueuse et impressionnante architecture. On retrouve en son sein une résidence royale et le panthéon des rois et reines d’Aragon et de Catalogne. Ce monastère est constitué de trois compartiments.

Le premier est composé des ateliers, réserves et logements pour abriter les travailleurs laïcs. Il a été construit autour du XVIe siècle et abrite aussi une chapelle gothique Sant Jordi. Une porte dorée fortifiée permet d’accéder au second compartiment. Ce dernier est composé d’une grande place (Plaça Major) entourée de la chapelle Santa Caterina et des vestiges de l’hôpital des pauvres. Le troisième compartiment comprend les salles dédiées à la vie monastique, le cloître et une église. Ce monastère dispose également d’une muraille défensive crénelée et renforcée par des tours carrées.

Leave a Comment