meilleurs parcs naturels Espagne

L’Espagne est une ville pleine de ressources. Carrefour ludique incontournable, ce pays est prisé de tous pour la quiétude, la beauté, l’originalité, qu’offrent ses parcs. Vous êtes à la recherche du calme nécessaire pour relaxer en Espagne en ayant sous la vue une nature à la beauté féérique ? Ce qu’il vous faut se trouve assurément dans un de ces parcs sélects, recommandés pour vous. Voici pour vous le top 10 des meilleurs parcs naturels d’Espagne.

 

1- Parc national du Teide

Parc national du Teide parcs naturels Espagnevia – webtenerifefr

Savez-vous que la plupart de vos sagas ont été confectionnées sur ce haut lieu culturel ? Sinon, amusez-vous juste à faire avec ce dernier une petite comparaison entre l’espace de tournage d’une partie des films à l’instar de « La fureur des géants » ou du « Fast and furious », etc. En pleine symbiose avec les îles Canaries, c’est un trésor qui manie suspens. Plus d’une interrogation inonde l’esprit à la vue de ce parc naturel. D’aucuns diraient qu’il est une métamorphose des liens rattachant la terre aux surdimensionnelles. Amoureux de l’art, n’hésitez plus !

 

2- Parc national des Pics d’Europe

Parc national des Pics Europe Espagnevia – turismoasturias

Après le parc national du Teide, ce parc constitue un point de chute phare des amoureux de la nature et de la verdure hispanique. Ce réservoir de flore s’étend sur des milliers d’hectares, raison pour laquelle elle fait l’objet d’une réglementation spéciale par les autorités compétentes. Découvrir l’Espagne et la tranquillité sous une autre forme, c’est se rendre au parc national des Pics d’Europe. Allez explorer par vous-même la demeure favorite du coq de bruyère. Quoi de mieux que se prélasser dans les montagnes de la Cantabrie ?

 

3- Parc national de la Sierra de Guadarrama

Parc national de la Sierra de Guadarrama madridvia – ocioycultura-enmadrid

À cheval entre la somptueuse ville de Madrid et la Ségovie, le parc national de la Sierra de la Guadarrama est composé d’une kyrielle d’atouts. Savez que ce parc naturel cumule en son sein plus d’une dizaine d’écosystèmes. Avec une faune autant diversifiée que vivante, il s’impose comme un point culminant de découverte des animaux les plus convoités et ceci dans leur habitat naturel. Cerfs, aigles divers, daims, rongeurs géants des bois… on y retrouve près de la moitié des réserves animalières d’Espagne de même qu’un pourcentage. C’est aussi une autre manière de mettre à nu l’Europe dans ses secrets.

 

4- Parc national des îles atlantiques de Galice

Parc national des îles atlantiques de Galice tourisme nature espagnevia – espanafascinante

Admiré pour sa beauté d’une rareté à nul pareil, ce parc se présente comme la première réserve d’algues hispaniques dans leurs variétés. Formé par un duo distinct d’archipels et d’îles, il n’est de parc plus attrayant que celui situé sur les îles atlantiques. Il s’étend sur près de 8 mille hectares. Et ce n’est pas tout. La mer et la terre caractérisent aussi bien les uns que les autres cette vaste étendue. Les mouettes, les oiseaux sous différentes formes dont il regorge illustrent clairement cette vertu.

 

5- Parc national de Monfragüe

Parc national de Monfragüe Espagnevia – civitatis

Si vous aimez les oiseaux, vous êtes sans aucun doute dans votre paradis ! Etudier, contempler, familiariser avec ce qui fait votre passion. La Province de Cáceres en est d’ailleurs très jalouse, et en fait une priorité dans l’administration de son patrimoine. Voulez-vous avoir une idée vague de sa composition qui le positionne au rang de favori des ornithologues ? Eh bien ! le parc national de Monfragüe compte des ailes impériales, des vautours (noirs…), des cigognes, des barbeaux, des cornes, des tentes. Comme si cela ne suffisait pas, on y retrouve de par ses rivières ou ses terres des reptiles de toute sorte. Son potentiel n’est plus à démonter. Pas de quoi s’ennuyer !  

 

6- Parc national d’Ordesa

Parc national d’Ordesa parcs naturels d’Espagnevia – floresyplantas

La région des Pyrénées est redorée dans sa diversité par le parc national d’Ordesa. Ce patrimoine mondial se distingue par ses amas de glaces, ses fruits végétaux en forme de corne et son design fabuleux. Tout féru de la nature se verrait certainement ébloui par cette réserve de biosphère. L’Espagne a la particularité d’être un habitat adulé par les oiseaux. À cet effet, Ordesa à travers son parc naturel ne constitue pas une exception à la règle. En témoigne son établissement en zone de protection spéciale pour les oiseaux. Il n’est pas exclu d’y voir des espèces en voie d’extinction. Ne vous laissez pas conter ces merveilles !

 

7- Parc national de l’Archipel de Cabrera

Parc national de l’Archipel de Cabreravia – noticiasturismorural

Sa spécificité réside en ce qu’il se distingue nettement de ses parts sur tout le continent européen. Entendez par là que ledit parc conserve dans l’antre de la mer des délices qui n’attendent que de nourrir vos yeux. Ceci est par conséquent un rêve pour tous les amateurs des explorations sous-marines. De plus, il est reconnu pour ses nombreux parcs naturels qui satisfont à plus d’une curiosité. Cependant, accéder au trésor que le parc national de l’Archipel de Cabrera soumet à sa protection impose souvent quelques formalités administratives. L’aventure mérite quand même d’être vécue.

 

8- Parc national d’Aigüestortes

Parc national d’Aigüestortesvia – wikipedia

Traverser un parc naturel, c’est vivre des sensations inouïes où paix, calme, repos se marient à la perfection. On doit ressortir revigorer d’une escapade dans un parc au risque de se confondre d’avoir fait le mauvais choix. À cet effet, le parc national d’Aigüestortes ne vous décevra pas. C’est un mélange de vie, de symphonie et de quiétude. Le chant ci et là des sifflets noirs ou encore de l’hermine sont des talents dignes d’animateurs d’opéra qui ne laisse place qu’à une interjection : waouh ! La multitude de touristes qui s’y ruent chaque an demeure une statistique parlante.

 

9- Parc national de Doñana

Parc national de Doñana Andalousievia – publico

Quelque part dans l’Andalousie brille de mille feux le parc national de Doñana. À l’instar du parc d’Ordesa, il est détenteur de certaines races animales menacées. Vous aimerez voir en direct un lynx, un calamon, un foulque ? Eh bien ! c’est votre chance. Ce site à la particularité de positionner des instruments technologiques vertueux dans les abris des animaux qui se font aux yeux des humains. Avec moins de poisses, vous les verrez de vos propres yeux.

 

10- Parc national des Tablas de Daimiel

Les amateurs de géographie ont une passion édifiante pour les nappes d’eau souterraine caractéristique prédominante dudit parc. Par ailleurs ceci reste insignifiant en ce qui concerne l’immense faune diversifiée qui fait la fierté du parc national des Tablas de Daimiel. Visite à pieds ou à moyen de déplacement choisi pour la circonstance, vous serez au bord de l’extase !