top 7 meilleures randonnées et itinéraires à faire en Espagne

Visiter l’Espagne fait très souvent penser à un temps chaud, à des vacances relaxantes et à de belles plages ensoleillées. Cependant, les vacances en Espagne ne se limitent pas seulement à la découverte des belles plages de détente en solo ou en famille. En effet, l’Espagne est un territoire splendide entouré de régions variées, des îles volcaniques et des montagnes. Ce pays dispose de plus de 60 000 kilomètres de sentiers de randonnée avec des pentes abruptes selon les données de la FEDME (Fédération espagnole des sports de montagne). Si vous avez envie de visiter l’Espagne à pied, vous allez certainement apprécier notre liste des 7 meilleures randonnées et itinéraires en Espagne. Ce sont des parcours de randonnée les plus spectaculaires du pays qui vous permettront d’admirer le paysage de ce pays tout en faisant su sport.

 

1- El Caminito del Rey:

el caminito del reyvia – fuertehoteles

Encore appelée la petite voie du roi, El Caminito del Rey est l’une des promenades les plus dangereuses au monde, mais également l’un des parcours de randonnée les plus beaux. Situé à environ 1 heure au nord de la région de Malaga, El Caminito del Rey est constitué des arbres et de la faune, des montagnes rocheuses et d’une rivière qui passe par la vallée. Elle représente donc une véritable attraction naturelle pour une excursion d’une journée.

Ce chemin a été réalisé vers les années 1900 pour favoriser le transport des matériaux entre les centrales hydroélectriques de la région. Le nom El Caminito del Rey lui a été conféré après que le roi Alfonso XIII l’ait emprunté pour une promenade en 1921. Cette passerelle fait aujourd’hui près de 1 mètre de large pour environ 100 mètres au-dessus du sol.

 

2- El Simancon et El Reloj:

Grazalema-Simancon-Relojvia – komoot

Ce chemin est une ascension continue qui mène vers deux différents sommets : les sommets El Simancon hauts de 1561 mètres et ceux de El Reloj d’une hauteur de 1535 mètres. Ces deux sommets sont situés dans la Sierra de Grazalema. C’est un sentier qui présente quelques difficultés, car n’ayant pas été balisé. Il commence à partir du camping de Grazalema que vous pouvez accéder grâce à une route ascendante qui conduit à Llanos del Endrinal.

Pendant cette visite, vous aurez la possibilité de voir la faible végétation où se trouvent les chèvres et les pins dans les zones rocheuses. Le sommet du Simancon vous gratifie des vues imprenables sur toute la région et vous pouvez voir El Torreon, le plus haut sommet de la province.

 

3- Paseo de los Pinsapos:

Paseo de los Pinsapos

via – infotourmalaga

Les chemins de Pinsapo sont situés dans l’un des plus beaux parcs naturels d’Espagne. Le parc  des Reales de Sierra Bermeja est situé entre les villes malgaches Genaguacil et Estepona dans une forêt constituée d’une sorte de sapins spéciaux. En effet, les pinsapos sont des espèces qu’on retrouve au sud de la péninsule ibérique principalement dans certaines montagnes de Cadix telles que Malaga et Grazalema.

S’il occupait autrefois toute la place, le pinsapar est subdivisé aujourd’hui en trois grands pinsapares : le Pinsapar de la Mujer en Casares, le Pinsapar de los Reales en Estepona et le Pinsapar de los Realillos en Genalguacil. Pour accéder à Paseo de los Pinsapos, vous devez vous rendre au port de Penas Blancas qui est situé à deux kilomètres d’Estepona avant de prendre la route qui mène vers Pico de los Reales.

 

4- Mulhacen:

Mulhacenvia – mendikat

Cet itinéraire est l’un des plus prisés par les randonneurs, car elle permet d’accéder à Mulhacén, le plus haut sommet de toute la péninsule ibérique avec ses 3 479 mètres de haut. Cette ascension à la marche sur une route non scellée part de Hoya del Portillo haut de 2 145 mètres jusqu’à Alto del Chorrillo et ses 2 727 mètres de haut. Et ce n’est pas tout. De Alto del Chorrillo, vous devez continuer votre ascension tout le long d’un chemin un peu plus raide et plus étroit jusqu’à la montagne de Mulhacén II d’une hauteur de 3 362 mètres avant d’atteindre celle de Mulhacén et ses 3 479 mètres de hauteur. Vu sa hauteur que cela ne vous effraie pas. En effet, de façon technique, cette montée est facile surtout si vous l’effectuez en été. Cependant, elle peut vous paraître difficile si vous devez tenir compte de l’inégalité, de la distance de l’itinéraire et de l’air raréfié au niveau de l’altitude.

 

5- El Saltillo:

El Saltillo Itinérairevia – visitacostadelsol

Cette route n’est pas très connue de tous, mais elle peut être utilisée comme alternative pour visiter Grenade en passant par Malaga. C’est un parcours qui permet de marcher tout le long d’une passerelle parallèle pour atteindre une falaise de 150 mètres. Une fois à ce sommet, on a des vues spectaculaires sur toute la rivière Almanchares. C’est un itinéraire libre qui ne nécessite pas forcément d’avoir les aptitudes d’un alpiniste. C’est un parcours qui se fait sur 5 heures de marche environ et nécessite une bonne forme physique avec une habitude à marcher en campagne. Si par contre il vous arrive d’avoir des vertiges, nous vous déconseillons cet itinéraire. De plus, nous le déconseillons aux personnes âgées et aux petits enfants, car pas très adaptés pour ces derniers.

 

6- Pico de La Concha:

Pico de La Conchavia – malaga

Le Pico de La Concha est une altitude de plus de 1 215 mètres. Il est situé dans la Sierra Blanca. Cette randonnée longue d’environ 13 kilomètres peut commencer à partir du Refuge de Juanar. Elle se déroule sur environ 4 heures en aller simple sans bien évidemment compter les quelques arrêts que vous pouvez faire au cours du parcours. Vous pouvez également choisir de compléter ce parcours en faisant un petit détour au niveau d’un autre célèbre sommet du nom de Croix de Juanar qui fait environ une trentaine de minutes de plus. C’est un chemin bien confortable quand bien même il est étroit et comporte des sentiers un peu dangereux. Cependant, nous vous déconseillons de vous y rendre en plein brouillard et en période de pluie.

 

7- Rio Chillar:

Rio Chillar Itinérairevia – wikiloc

Pour atteindre la rivière Chillar vous devez y aller à pied en partant de Nerja. Vous pouvez soit marcher jusqu’à la rue de Joaquin Herrera située derrière la gare routière de la rue de Pescia ou marcher tout le long de la rue del Puente Viejo non loin du rond-point près de Super Sol. Avant de vous offrir cette promenade fluviale, vous pouvez stationner sur le parking de la cimenterie non loin de la barrière ou celui du marché du dimanche au niveau de la rue del Mirto. Cependant, ne faites pas comme certains visiteurs qui préfèrent stationner au bord de la route ; cela est interdit.

Leave a Comment