Top 10 des meilleures choses à faire à Ávila en Espagne

L’Espagne est l’un des pays les plus touristiques au monde. Chaque année, elle accueille plusieurs millions de touristes venus des quatre coins du globe. Ils y viennent pour découvrir ses plus belles plages, ses sites touristiques, sa culture et sa gastronomie. Il faut dire que la plupart de ses atouts sont répartis sur toute l’étendue du territoire et varient selon les régions. C’est en cela que chaque ville ou région a quelque chose de particulier à offrir aux visiteurs. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir l’une des belles villes d’Espagne : la ville d’Avila. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette ville compte d’innombrables sites d’intérêt touristiques qui méritent un détour. Elle est située en plein centre de l’Espagne, précisément au cœur de la région de Castille et Léon. Cette cité a été le théâtre de nombreux combats entre Espagnols et Maures. Alors que faire à Ávila pendant un séjour ? Voici notre top 10 des choses à faire à Ávila.

 

1- Découvrir les remparts d’Ávila:

les remparts d’Ávilavia – istockphoto

Vous ne pouvez pas visiter Ávila sans connaître Ávila Murs. En effet, la muraille d’Ávila est à ce jour la principale attraction touristique de la ville. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la muraille d’Ávila fait partie des plus belles défenses de ville du monde. Ces remparts ont été érigés autour du IIe siècle et rénovés au XIe siècle sous la domination romaine. Dans cette stratégie de défense de la ville, même l’intérieur des murs a été renforcé pour contrer les attaques au cas où les assaillants passent le premier rideau de défense que constitue la muraille.

La muraille d’Ávila comporte 2 500 merlons, 97 tourelles et 11 portes d’entrée au centre-ville. El Alcazar y Puerta de los Leales et San Vicente sont les portes les plus importantes de la ville. La première porte citée permet d’accéder directement à la cathédrale.

 

2- Visiter la Basilique de San Vicente:

la Basilique de San Vicentevia – tripadvisor

La Basilique de San Vicente est un important endroit à visiter à Ávila. Elle fait sans aucun doute partie des plus grandes constructions architecturales réalisées par les Romains en Espagne. La construction de cet édifice a commencé dans les années 1100 pour s’achever dans les années 1300. Elle a été bâtie sur le site du martyre romain de trois chrétiens (Sabina, Vicente, Cristeta) qui ont refusé de faire des sacrifices aux dieux païens. À l’image des constructions médiévales, les murs de granit de la Basilique ont une texture très attractive. Tout l’édifice est une merveille artistique, de la chaire à l’organe jusqu’au cénotaphe des martyrs. Vous serez admiratif face à ce chef-d’œuvre architectural qui vous révèlera l’histoire des frères martyrs.

 

3- Découvrir Los Cuatro Postes:

Los Cuatro Postesvia – avilaturismo

Parmi les choses à voir à Ávila, Los Cuatro Postes est en tête de liste. En effet, les origines de Los Cuatro Postes sont difficiles à déterminer de nos jours. Pour ce qu’on en sait, c’est un site de pèlerinage choisi selon la petite histoire par les citoyens pour remercier Dieu de leur survie après le passage de la peste autour du XIIe siècle. Une autre histoire nous apprend que ce site est le lieu d’arrestation de Sainte Teresa par son oncle lorsque cette dernière tentait d’aller vers le sud pour annoncer la parole de Dieu auprès des musulmans. Ce qui est certain, quelle que soit la version de l’histoire, Los Cuatro Postes est un monument incontournable à visiter Ávila en 3 jours. Rappelons que Los Cuatro Postes est situé à l’ouest de la ville.

 

4- Visiter le couvent de Santa Teresa:

le couvent de Santa Teresavia – carmelitaniscalzi

Aller à Ávila sans faire un détour dans le couvent de Santa Teresa rendra votre séjour dans la ville incomplet. Ce couvent est construit sur l’ancienne maison de Santa Teresa, considérée comme le saint le plus célèbre de la ville. Cet édifice a été construit de la façon la plus particulière possible. En effet, il fait face au nord contrairement à ce qui se fait d’habitude c’est-à-dire face à l’est. La raison de ce choix est toute simple. Dans sa volonté d’ériger l’autel de l’église sur les ruines de la chambre de Santa Teresa, l’architecte a décidé d’orienter le reste de l’église en fonction de cette configuration. De même, la crypte voûtée, unique dans tout le pays, est un musée dédié à la Sainte Thérèse qui vous expose toute l’histoire de cette figure emblématique d’Ávila.

 

5- S’offrir une promenade sur la Palacio de los Verdugo:

 Palacio de los Verdugovia – avilaturismo

Parmi les bons plans d’Ávila se trouvent bien évidemment une bonne balade sur la Palacio de los Verdugo. La Palacio est un ancien palais datant de plus de 2 000 ans. Il a été construit dans le but de servir d’endroit stratégique de défense en temps de siège en témoin ses tours fortifiées. Il dispose d’une cour, partie la plus belle de tout l’édifice, avec des arcades et plafonds à caissons sous les escaliers. Vous trouverez à l’extérieur de la tour gauche une sculpture sous forme de sanglier fabriqué par les Vêtons, un des peuples qui ont colonisé la région de Castille-Leon.

 

6- Explorer le jardin de Séfarade:

le jardin de Séfaradevia – avilaturismo

Sous la domination des Maures, toutes les couches de la région (chrétiens, musulmans et juifs) pouvaient vivre ensemble dans une paix relative. Cependant, après l’expulsion des juifs de la ville en 1490, il est plus difficile aujourd’hui de retrouver une trace de leur passage dans la région. Néanmoins, le jardin de Sefarad permet de se rappeler de leur passage. En effet, ce jardin a été érigé sur le site du cimetière juif de la ville, directement en face de la Muraille. Il est un espace qui sert de mémorial à la ville d’Ávila. Vous trouverez au milieu du jardin un monticule, où il a été enterré les restes des tombes perturbées.

 

7- Faire un arrêt au musée de la ville:

Le Museo d’Ávilavia – unaventanadesdemadrid

Voici une activité à Ávila qui va vous plaire surtout si vous êtes un féru de l’histoire. C’est l’unique endroit de la ville qui vous révèle comment elle est devenue l’une des villes historiques du pays. Vous y découvrirez comment vivaient les habitants de l’époque du Golden Age. Le Museo d’Ávila est un site consacré à l’ethnologie, à l’archéologie et aux beaux-arts de la région. Une fois dans son antre, vous aurez la chance d’admirer les expositions d’articles ménagers anciens, des costumes folkloriques, des outils agricoles et des installations d’artisanat d’art qui datent de plusieurs siècles. Ce Museo est un lieu à visiter à Ávila.

 

8- S’offrir une ascension sur les Montagnes Gredos:

les Montagnes Gredos d’Ávilavia – espagnefascinante

Après avoir contemplé et apprécié les splendides monuments de la ville, vous pouvez vous laisser tenter par une ascension sur les montagnes Gredos. Elles sont situées au sud de la ville d’Ávila. Les sommets de ces montagnes tournent autour de 2 500 mètres. Alors si vous êtes un alpiniste courageux, vous n’aurez pas du mal à y accéder. Pendant cette ascension, vous aurez à traverser des chênes, des forêts bouleaux et des châtaigniers. Cependant, si vous êtes à votre premier essai, nous vous recommandons de vous rapprocher de l’office de tourisme de la ville afin de connaître les sentiers de randonnée du parc naturel à exploiter.

 

9- Se rendre aux Foires médiévales:

La Foire médiévale d’Ávilavia – turismocastillayleon

La Foire médiévale d’Ávila se tient tous les premiers week-ends du mois de septembre. Alors, si vous êtes en Espagne pendant cette période, vous ne devez pas manquer de vous y rendre. C’est le moment de connaître toute la ferveur autour de la culture de la région. La ville devient un centre historique où défilent moines, demoiselles et chevaliers. Un marché spécial s’anime pendant ces 2 jours de fête. C’est alors l’occasion de procurer les produits commercialisés depuis plusieurs siècles tels que l’encens, les fromages, les herbes sauvages et bien d’autres. Les spectacles de marionnettes, les démonstrations à cheval et les jongleurs sont autant d’éléments qui mettent l’ambiance à la fête. Ce sont des spectacles très appréciés par les enfants.

 

10- Apprécier la gastronomie de la région:

la gastronomie d’Ávilavia – pinterest

L’une des particularités de la ville d’Ávila est la qualité et la singularité de sa cuisine. Les autochtones sont connues pour proposer des repas bien copieux. La période hivernale est un peu amère à Ávila surtout dans les zones montagneuses. Le menu est beaucoup plus constitué des protéines. C’est aussi la période des ragoûts faits avec des judias del barco locales, des haricots charnus.

Vous aurez également droit à des repas tels que du steak de veau de race Avilena-Negra, du chuleton d’Ávila et autres. Et si vous êtes un adepte des sucreries, vous allez sûrement apprécier les petits gâteaux préparés avec des jaunes d’œufs et saupoudrés de sucre à confiserie.

 

Leave a Comment