Le festival de la tomatina en Espagne pour un bain de tomates

Des fêtes atypiques ont vu le jour dans certaines contrées. On note la présence de certaines particularités selon la région. Dans des pays comme l’Espagne où la plupart des fêtes sont religieuses ou politiques, certains de ces festivals s’imposent quand même. Ils finissent par faire la fierté de la localité avant de devenir une fierté nationale. C’est le cas de la tomatina. Il s’agit d’un évènement annuel qui rassemble du monde pour une bagarre de bon cœur avec de la tomate. C’est un festival qui a déjà passé les frontières espagnoles pour conquérir d’autres régions du monde. Si vous êtes intéressé, vous en saurez plus par le biais de cet article.

 

Présentation du festival

Le festival de la tomatina est un festival d’origine espagnole. Il se déroule dans la ville de Bunol. Regroupant chaque année une communauté de divers horizons, cette fête est aujourd’hui un festival très populaire. Pourtant, ces origines restent assez floues.

 

Origines de la tomatina

Déterminer l’origine d’une telle fête, c’est se prêter à la confusion générale qui règne dans la tête des autochtones. Il n’y a pas de version fixe pour décrire la fête. On peut essayer d’en savoir plus, mais rien n’est écrit. Cependant, une histoire fait le tour de la ville. Les organisateurs en parlent comme d’une chronique de la fête.

Il s’agit d’un évènement qui a eu lieu peu avant 1945. Lors d’un défilé officiel dans les rues de la ville, des adolescents d’une bande de jeunes survoltés ont voulu en découdre avec certains participants. Au début, tout se passait comme dans une bagarre normale. Par la suite, certains se sont rapprochés des étalages des vendeuses afin d’y puiser des munitions. Ils ont choisi pour la plupart des tomates. Ils se sont mis à les lancer à leurs adversaires. Le combat s’est poursuivi entre les deux partis avec des jets de tomate. L’année suivante, les mêmes jeunes ayant adoré le jeu sont revenus s’essayer à l’exercice. À partir de cet instant, certains habitants de la ville se sont mêlés à eux. Puis petit à petit, la fête a acquis une certaine notoriété.

Par la suite, les autorités de la ville la considérant comme du gaspillage l’ont interdit. La population furieuse n’a pas voulu se laisser faire. Elle est descendue dans la rue. Plusieurs manifestations ont été organisées. Des luttes se sont menées. Des négociations ont été enclenchées. Les autorités ont fini par céder. La fête a continué à faire son bonhomme de chemin. Aujourd’hui elle est perçue comme l’un des festivals touristiques les plus atypiques du monde.

 

Déroulement

La Tomatina à Buñol

La tomatina consiste concrètement en une fête à laquelle les différents participants s’arrosent de tomate. Prévue pour se dérouler dans le mois d’août de chaque année, cette fête rassemblait plus de 50000 personnes. Pour freiner l’affluence et contrôler le monde, les autorités se sont mises à exiger une participation. Cela n’a tout de même pas dissuadé les participants. Il est vrai que le nombre a considérablement baissé, soit 22000 personnes, mais le festival est toujours aussi attrayant. Chaque dernier mercredi du mois d’août, la foule se rassemble au lieu habituel dans la ville de Bunol, en Espagne. Il s’agit de trouver un moyen sain de se défouler. La manifestation dure au plus une heure, pas plus, pas moins. Passé le délai imparti, plus personne n’est autorisé à jeter de la tomate sur un autre.

 

Conditions d’accès

Pour participer à ce festival, il faut répondre favorablement à certains critères. Entre autres, l’on distingue le prix, le respect des normes et le contrôle de routine.

  • Le prix: pour limiter le nombre croissant de participants, il a été instauré une somme de participation. Ces frais s’élèvent à 10 euros. Les participants ne devant pas dépasser 22 000 personnes, plus tôt vous validez votre inscription, mieux c’est. Des camions d’approvisionnement vont vous apporter les munitions durant la bataille. Pour la mini tomatina organisée après celle des adultes pour les enfants, il n’y a pas de frais de participation exigés.
  • Le respect des règles: il est question de suivre rigoureusement les principes du jeu pour ne pas se faire éjecter. Ce festival durant sa longue progression n’a jamais connu d’incident majeur. C’est grâce aux différentes précautions prises. Les règles sont expliquées aux différents participants. Il leur revient de prendre la mesure de la situation. Au pire des cas, ils sont simplement éjectés du lot.
  • Le contrôle de routine: cette étape se franchit avant l’entrée dans l’arène. On vérifie si le participant ne porte pas d’objets durs. Les tomates sont écrasées avant jet pour ne pas blesser son adversaire. Il ne faut pas oublier les outils de protection des yeux. En dehors de ces paramètres essentiels, il ne faut pas entrer dans l’espace de sécurité d’un autre participant. Ce qui veut dire que personne ne doit toucher l’autre. La vérification de routine, une fois terminée, place est faite à la joute.

 

Où se déroule la tomatina ?

Bunol est situé dans la région de Valence en Espagne. Cette petite ville couvre 112m2 et fait la fierté du pays à travers le festival de la tomatina. C’est un cadre agréable avec une rivière à portée de marche. Avec près de 9000 habitants, elle accueille chaque année un grand nombre de visiteurs. C’est un espace pittoresque qui plairait bien à un amateur de la culture espagnole.

 

Les meilleures activités sur la tomatina

Les meilleures activités sur la tomatinaVia – tomatofestivalspain

Si vous êtes pour une première fois sur la tomatina, vous devriez essayer certaines activités.

 

Jets de tomate

Les jets de tomate constituent la principale activité. C’est d’ailleurs de ces jets que provient le nom du festival. Tous les participants doivent honorer la tradition. Vous devez alors jeter autant de tomates que possible à vos adversaires. Les fruits employés sont souvent impropres à la consommation. Puisque c’est de la nourriture, il vaut mieux se protéger les yeux. De la tomate dans les yeux, ce n’est pas douloureux, mais cela risque de ne pas être commode.

 

Concerts

De 11 heures 00 à midi se déroule la joute à la tomate. Par la suite, il y a des concerts qui s’organisent. Ce sont des scènes sur lesquelles les artistes locaux sont promus. En dehors d’eux, il y a de grands DJ qui font leur entrée sur scène. Ils offrent au public de la bonne musique tendance. Cela leur permet de se faire un nom ou de côtoyer encore plus leurs fans. Les rythmes locaux sont mis en avant aussi.