Top 10 des meilleures choses à faire à Cuenca en Espagne

Située dans la région de Castille-La Manche, la ville de Cuenca fait partie des villes les plus touristiques en Espagne. Cette ville se distingue par ses maisons implantées sur des parois rocheuses, ses rues pavées ainsi que ses nombreuses constructions datant de plusieurs siècles. Ce sont ces différentes caractéristiques qui ont valu à Cuenca d’être inscrite sur la liste du patrimoine de l’humanité. Une journée ne pourrait vous suffire pour découvrir toutes les facettes de cette charmante ville. Il y a tellement de beaux et magnifiques sites à visiter à Cuenca. Avant donc de prendre la direction de cette ville, vous devez établir une liste de tous les bons plans de Cuenca. Voici donc pour vous notre top 10 des choses à faire à Cuenca.

 

1- La cascade de la Chorrera à Tragacete:

La cascade de la Chorrera à Tragacetevia – cadenaser

Voici un endroit à visiter à Cuenca qu’il ne faut pas manquer de visite dans cette ville. C’est l’une des cascades les plus impressionnantes de toute la Castille-La Manche. Cette cascade est située dans le petit village de Tragacete. Si vous êtes en voiture, vous devez stationner au niveau du parking principal du village et emprunter la petite route de campagne qui mène sur le site. Une marche d’environ 30 minutes est nécessaire pour atteindre la cascade. Tout au long de cette balade, vous aurez la chance d’admirer le magnifique paysage du village.

 

2- La ciudad encantada:

la ciudad encantada de cuencavia – hoteles

La ciudad encantada ou ville enchantée est site magique et très touristique situé à quelques encablures de la ville de Cuenca. Enchantée parce que cette cité se trouve au milieu de magnifiques formations rocheuses sculptées pendant au cours des siècles par l’érosion du calcaire. En effet, la ciudad encantada est un impressionnant lieu à visiter à Cuenca. Il vous faut entre 1 et 2 heures de balades pour apprendre l’histoire de ces formations rocheuses à travers les nombreux panneaux implantés sur le site. Ce sont des panneaux qui expliquent les figures et leurs ressemblances. Vous pouvez par exemple vous retrouver devant des formations qui évoquent les bateaux, les amants de Teruel, le chien, la tortue, les ours, le phoque et bien d’autres. Précisons que l’accès à ce site est payant. Vous devez prévoir entre 4 et 5 €.

 

3- El Ventano del Diablo ou la fenêtre du Diable:

El ventano del diablo cuencavia –  casaelescaleron

La fenêtre du Diable est un belvédère naturel en forme grotte située en haut de la falaise. Elle s’ouvre sur le canyon du Rio Jucar. El Ventano del Diablo est donc une petite grotte creusée dans une roche. Sur cette grotte, vous aurez une vue impeccable de tout le Parc Naturel para de la Sierra. Vous pourrez aussi profiter de l’impressionnante chute vers la rivière. C’est un site qui est idéal à la pratique des sports d’aventure. C’est l’occasion de profiter du paysage tout en s’offrant quelques heures de marche. La fenêtre du Diable est un site que nous vous recommandons si vous avez fait l’option d’aller à Cuenca.

 

4- Nacimiento del Rio Cuervo:

Nacimiento del Rio Cuervovia – cuenqueando

La source de la rivière Cuervo est un site très proche du village Vega del Codorno. Il est situé dans la partie Haute de la montagne de Cuenca. Cette rivière prend sa source dans un cadre parsemé de cascades et de lagunes transparentes. L’eau de cette rivière a une couleur très particulière. C’est en effet, le second site touristique le plus apprécié des visiteurs après bien évidemment la Ville enchantée. C’est donc clair que vous ne pouvez pas visiter Cuenca sans faire un tour à Nacimiento del Rio Cuervo. Sur ce site un silence de la Nature y règne. Vous avez donc la possibilité de vous balader d’environ 30 minutes depuis le parking jusqu’à la source.

 

5- Le parc el Hosquillo:

Le parc el Hosquillovia –  saposyprincesas

Le parc el Hosquillo est située au nord de la Serrania de Cuenca. C’est un espace très bien protégé qui est étendu sur près de 900 ha. Il est érigé dans le but de conserver et d’étudier la faune et la flore de la région. C’est un parc qui est très reconnu en Espace pour ses ours, loups et d’autres espèces en voie de disparition. Tout comme la ciudad encantada, l’entrée sur le Parc el Hosquillo nécessite le paiement d’une modique somme de 12 € pour les adultes. Cependant, compte tenu de l’affluence qui y règne pendant les vacances, vous devez faire une réservation.

 

6- Los Callejones de Las Majadas:

Los Callejones de Las Majadas à cuencavia – mevbuilt

Voici une des merveilles de la ville de Cuenca. En effet, Los Callejones de Las Majadas est une impressionnante formation rocheuse située non loin du village Las Majadas. Au milieu du Los Callejones de Las Majadas, vous pouvez offrir une belle balade sur son sentier bien balisé qui permet d’éviter que les visiteurs se perdent entre les roches, la végétation et les petits canyons. Rappelons que ce site a même été un lieu de tournage du film Le monde ne suffit pas de James Bond.

 

7- Le village d’Una:

/village Una Espagne

via – spainisculture

Vous ne pouvez pas visiter Cuenca en 3 jours sans vous rendre dans le village mythique d’Una. Ce village, en plus de Tragecete, est le meilleur point de départ pour découvrir le Parc Naturel de la Montagne de Cuenca. Il est situé au sud du Parc et est très connu à cause de sa magnifique lagune. C’est un village qui dispose également d’impressionnantes falaises. On retrouve également quelques cabanons implantés au pied de la lagune. Ils sont parfaits pour l’hébergement surtout si vous avez l’intention de passer une nuit loin des bruits de la ville.

 

8- Casas Colgadas:

casas colgadas cuencavia – caminoon

Que faire à Cuenca pendant un séjour ? Rendez-vous au pied de la Casas Colgadas (Maisons suspendues). Comme son nom l’indique, Casas Colgadas est un ensemble de maisons ayant une partie porte-à-faux sur les gorges de la rivière Huécar. La construction de ces bâtiments date des années 1481. Las Casas Colgadas sont le symbole incontestable de la ville de Cuenca. A l’intérieur de ces bâtiments se trouve le Musée d’art abstrait espagnol. En dehors de ce musée, l’accès est également autorisé pour deux autres maisons : la casa de la Sirena, une auberge où vous pouvez déguster de bons plats et les Casas del Rey.

 

9- La cathédrale de Santa Maria et San Julian:

La cathédrale de Santa Maria et San Julianvia – objetivocastillalamancha

C’est la principale cathédrale de la ville de Cuenca. Les travaux de construction de cette église a débuté autour des années 1196. Elle est construite dans un style gothique. Comme la plupart des édifices, cette cathédrale a connu également de nombreux travaux de reconstruction au cours des siècles. L’édifice que nous avons aujourd’hui est le fruit de plusieurs apports architecturaux. De même, les styles artistiques ont aussi évolué suivant les époques.

 

10- Les lagunes et tourbières de Canada del Hoyo:

Les lagunes et tourbières de Canada del Hoyovia – queverenelmundo

Parmi les choses à voir à Cuenca se trouvent les lagunes del Hoyo. Elles sont situées au sud du parc naturel de Cuenca. Sur ce site, vous aura la chance de visiter d’étranges lagunes rondes fruits d’un écroulement de terrain de la roche calcaire. C’est un endroit propice aux ballades bucoliques.

Leave a Comment